Alliaire

Photo de J.F. Gaffard Jeffdelonge,
 fr.wikipedia (photo de Jeffdelonge)
[GFDL or CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons
Alliaria petiolata (Brassicacées) est aussi appelée Alliaire officinale ou Herbe à ail.
Originaire d’Europe, l’alliaire s’est naturalisée en Amérique du Nord. On la trouve dans les lieux ouverts, au bord des routes ou dans les terrains vagues ; elle préfère les sols calcaires. Ses feuilles dégagent une odeur d’ail quand on les froisse.
On utilise les parties aériennes, qui sont antiscorbutiques, détersives, expectorantes, fongicides et répulsives.
Parmi les principes actifs de l’alliaire, on trouve :
  • La sinigrine, un glucosinolate que l’on retrouve dans de nombreuses plantes de la famille des Brassicacées
Contre la bronchite.
  • Infusion de 4 à 8 g de plante fraîche dans 150 ml d’eau, une fois par jour.
Contre les plaies infectées, la gangrène et l'impétigo.
  • Cataplasme de suc frais renouvelé tous les jours jusqu'à disparition de la plaie.
  • Compresse avec une décoction de plante fraîche.