Les petits plaisirs de la vie

Pour les couleuvres rayées du jardin, cela consiste à se faire chauffer au soleil enlacées dans le pot suspendu du balcon. Pour moi, cela se résume à vérifier leur présence chaque fois que je passe. Ce matin j'ai compté quatre têtes.


Un 14 septembre dans le boisé du Tremblay

Aster calicot, comme l'appellent les anglophones
Concombre sauvage, et non comestible
Hélianthe à belles fleurs...peut-être

Un 13 septembre à Longueuil

Colchiques dans les prés
Fleurissent, fleurissent
Colchiques dans les prés
C'est la fin de l'été


J'ai toujours pensé que c'était une empoisonneuse. Je me trompais; c'est un empoisonneur. 
La toxicité du colchique est connue depuis l'antiquité; ses vertus médicinales contre les crises de goutte aussi. Plus tard, la pharmacologie s'est contentée d'identifier l'alcaloïde fautif, de le purifier et de le nommer colchicine. En passant, elle a aussi déterminé sa dose létale.
Les herboristes ingrats - il y en a toujours - auront beau dire que les médicaments à base de colchicine sont des poisons, les goutteux et autres malades atteints de péricardite ou de fièvre méditerranéenne se réjouissent de la précision de leur dosage.

Collection de fleurs penchées

Récemment, en me promenant dans le boisé du Tremblay, j'ai ajouté une prenanthe à ma collection, la Nabalus racemosus, ex Prenanthes racemosa.  
Prenanthes signifierait "fleur penchée" en grec. Soit; j'en parle ici, car je ne pense pas pouvoir le placer dans une autre conversation.
Bien que ces fleurs soient communes en Amérique du Nord à la fin de l'été, on passe souvent à côté d'elles sans leur prêter attention. Il faut dire que leur beauté ne se dévoile qu'à celles qui font l'effort de les approcher. 
En tout cas celles-là pourront être vues sur un écran de cellulaire. 

Prenanthe blanche
Prenanthe à grappe
Prenanthe élevée

Morelle noire

Solanum nigrum (Solanacées) est aussi appelée Morelle vert jaune, Tue-chien, Crève-chien ou Raisin de loup.
La morelle noire est une plante annuelle originaire d’Eurasie et naturalisée sur tous les continents. Sa tige ramifiée mesure entre 10 et 60 cm de hauteur. Elle porte des petites fleurs blanches aux étamines jaunes soudées entre elles et formant un éperon au centre de la fleur. Les fleurs produisent des petits fruits globuleux verts qui deviennent noirs et charnus en murissant. La morelle noire, comme la plupart des plantes de la famille des solanacées, est considérée comme toxique.
Dans certains pays d’Afrique et d’Asie, on consomme les fruits frais ou cuits, ainsi que les feuilles cuites comme légumes.
En Amérique du Nord, les fruits commercialisés sous le nom de wonderberries appartiennent à l’espèce Solanum retroflexum syn. Solanum x burbankii.
On utilise toute la plante qui est antispasmodique, analgésique, émolliente et sédative.
Parmi les principes actifs de la morelle noire, on retrouve :
  • La solanine, un alcaloïde toxique à fortes doses.
Contre la dyspepsie (mal d’estomac, crampes intestinales) et la coqueluche.
Contre les affections cutanées (prurits, parakératose, eczéma, gerçures des seins, abcès, dartre, ulcère) et les hémorroïdes.
  • Décoction (10 minutes) de 50 g de feuilles fraîches par litre d’eau, à utiliser en compresses ou en lotion.
La toxicité de la morelle est liée à sa teneur en solanine qui varie selon les plantes et selon les parties de la plante. Dans les fruits, la concentration en alcaloïde diminuerait avec le mûrissement, de telle sorte que les fruits mûrs (noirs) n’en contiendraient plus assez pour être dangereux.

Un 28 août à Longueuil

Les rainettes crucifères sont d'excellentes grimpeuses et elles viennent parfois nous faire signe par la fenêtre de la cuisine. Je les soupçonne de venir chasser les insectes nocturnes attirés par les lumières de la maison. 
Cette année, elles sont nombreuses. Nous avons aussi beaucoup de grenouilles des bois mais elles se tiennent plutôt au fond du jardin, à l'orée de leur domaine vital. En revanche, je n'ai encore vu aucune grenouille verte alors qu'habituellement, on peut facilement en compter une trentaine dans le bassin. Étrange !