Chercher le courant

Dans 14 salles au Québec à partir de la mi-janvier, Le propos de "Chercher le courant" a l'air intéressant. Cela ressemble à un coup de marteau supplémentaire sur ce clou qui finira bien par s'enfoncer.
Au chapitre de l'économie d'énergie déjà produite (après tout, ça fait partie de la solution), je propose l'abolition des décorations de Noël et le remplacement de la vigie lumineuse des bungalows de banlieue par un arbre.

1 commentaire:

  1. Très interessant. Je suis fondamentalement (je dirais presque depuis la naissance) pour les énergies dites renouvelables. Malheureusement, l'homme est capable de s'accaparer de bonnes idées pour créer des cauchemares.
    Je hais les éoliennes qui envahissent ma région (puglia, sud italie), enlaidissent les paysages, et surtout semblent représenter un danger notoire pour les oiseaux (la Puglia est une région importante pour les migrations est-ouest et nord-sud).
    Je suis beaucoup plus attiré par le photovoltaique, et j'espère équipper ma maison très bientot. Mais que dire des champs de panneaux solaires qui ont vu le jour ces dernières années et qui occupent le territoire autrefois embelli par les oliviers et les steppes méditerranéennes ? tout cela pour permettre aux personnes déjà aisées de s'enrichir encore davantage avec les subventions de l'état ? Si chaque maison particulière avait son système solaire et si l'on obligeait les maisons neuves à en etre équipées, ne serait-ce pas suffisant pour réduire la consommation et augmenter la production ?

    RépondreSupprimer