Cigogne blanche, Ciconia ciconia, White Stork

Il y a quelques années, un séjour dans le sud de la France m'a permis d'observer mes premières cigognes blanches. La première rencontre se fit en Camargue, un individu posé dans un champ. Comme c'était en septembre, j'imagine qu'il s'agissait d'un migrateur en route pour son aire d'hivernage subsaharienne. La seconde eut lieu un peu plus à l'ouest au parc ornithologique du Teich au bord du bassin d'Arcachon, un très bel espace naturel qui accueille de nombreux oiseaux sauvages. Il abrite notamment une colonie de cigognes qui n'étaient apparemment pas encore parties.
Je me souviens aussi  avoir croisé la route d'un couple d'ornithologues suisses très excités par l'observation d'un busard Saint-Martin que j'avais à peine regardé. Je n'avais pas encore réalisé que contrairement au Québec où il est assez fréquent d'en observer, l'oiseau est rare et protégé en Europe.