Agripaume

Agripaume cardiaque
Leonurus cardiaca (Lamiacées) est aussi appelée Agripaume cardiaque ou Queue-de-lion.
Originaire d’Europe, la plante s’est naturalisée en Amérique du Nord. Elle pousse autour des zones habitées, dans les terrains vagues, au bord des chemins.
On utilise les parties aériennes qui sont antiarythmiques, emménagogues, hypotensives, sédatives, spasmolytiques et toniques pour le cœur et l'utérus.

Parmi les principes actifs de l’agripaume, on trouve :
  • La léonurine et la stachydrine, deux alcaloïdes auxquels on attribue les propriétés utéro- et cardiotoniques.
  • L’acide ursolique qui serait antiviral et antitumoral.
Contre l'asthme, les troubles de la ménopause, le retard des règles, l'aménorrhée, l'insomnie, l'angoisse, l'hystérie, les palpitations cardiaques d'origine nerveuse et l'hyperthyroïdisme.
  • Parties aériennes séchées à raison de 4 à 6 g par jour.
  • Infusion de 2 g de parties aériennes dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Teinture (1:5 éthanol à 45 %) à raison de 2 à 6 ml, 3 fois par jour.
  • Extrait liquide (1:1 éthanol à 25 %) à raison de 2 à 5 ml, 3 fois par jour. 
Pour faciliter la cicatrisation.
  • Lavage des plaies avec l'infusion.
    L’agripaume est contre-indiquée aux femmes enceintes et en cas de règles abondantes. La plante ne doit pas être utilisée avec les médicaments qui ont une action sédative ou calmante.