Persil

Petroselinum crispum (Apiacées) est aussi appelée Persil frisé (var. crispum), Persil tubéreux (var. tuberosum), Persil plat ou Persil de Naples (var. neapolitanum).
Le persil est une plante aromatique bisannuelle probablement originaire de l’ouest du bassin méditerranéen et cultivée sur tous les continents. Il en existe plus d’une soixantaine de variétés.
On utilise la racine, les feuilles et les graines, qui sont antigalactogènes, antispasmodiques, diurétiques, emménagogues et hypotensives.
Parmi les principes actifs du persil, on trouve :
  • Des flavonoïdes tels que l’apigénine et la lutéoline.
  • Des furanocoumarines parmi lesquelles le bergaptène (0,02 %), l’oxypeucédanine (0,01 %), l’impératorine, l’isopimpinelline et la xanthotoxine.
  • Une huile essentielle (2 à 7 % de la graine, 0,05 % de la feuille) à laquelle on attribue les principaux effets du persil. Elle est composée entre autres d’apiole (environ 18 % de l’huile essentielle) et de myristicine (jusqu’à 85 %.de l’huile essentielle dans la feuille, 20 à 40 % dans les graines).
Contre la goutte, l'asthme, la bronchite, la dyspepsie, les flatulences, la colique, les troubles de la miction (cystite, lithiase urinaire), l'hydropisie, les œdèmes, l'hypertension, la dysménorrhée, l'aménorrhée et l'anémie.
Pour prévenir la formation des calculs rénaux.
  • Graines à raison de 1 à 2 g par jour.
  • Infusion de2 à 4 g de feuilles ou de racine dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Extrait liquide (1:1 éthanol 25 %) à raison de 2 à 4 ml, 3 fois par jour.
Contre les piqûres d'insectes.
  • Cataplasme de feuilles fraîches broyées contre les piqûres.
Contre les douleurs musculaires, les foulures, les entorses et les contusions.
  • Cataplasme de feuilles cuites dans du vin, à appliquer toutes les 2 heures.
Contre le mal d'oreille et le mal de dent.
  • Compresse avec un coton imbibé de suc frais et placé dans l'oreille.
Contre les taches de rousseur.
  • Lotion avec une décoction (15 minutes) d'un gros bouquet de persil dans 500 ml d'eau.
Contre la chute des cheveux.
  • Friction du cuir chevelu avec des graines broyées pendant 3 soirs consécutifs.
Le persil est toxique pour le foie et les reins à forte dose (supérieure à 1 g par kilo de poids corporel pendant plusieurs jours). Pendant la grossesse et l'allaitement, il ne devrait pas être consommé à des doses qui excèdent celles utilisées dans l'alimentation. Il est contre-indiqué aux personnes atteintes d’une maladie rénale. On peut trouver du persil à l’état sauvage, mais il est plutôt rare et il faut faire attention de ne pas le confondre avec d’autres plantes toxiques de la même famille.