Que le grand Pic me croque !

Cet arbre-là ne cachera bientôt plus la forêt. Le grand Pic a gravé son épitaphe: ci-gît le dernier repas des fourmis charpentières.