Gaz de schistes

Une fois n'est pas coutume et comme les gaz de schistes sont une émanation de la nature, je ne peux m'empêcher de commenter l'actualité.
Le Bureau d'audience publique en environnement du Québec vient de rendre public son rapport sur l'exploitation des gaz de schistes. On peut le lire ici. Là ou plusieurs réclamaient un moratoire, le BAPE limite pendant deux ans, mais autorise, l'exploration minière à condition qu'elle serve à documenter scientifiquement les effets des méthodes d'exploitation sur l'environnement.
Autrement dit, l'emballage change mais le cadeau reste empoisonné. Le prétexte scientifique n'est pas nouveau, les japonais l'utilisent pour justifier leur chasse à la baleine. Ci-dessous, un reportage de Radio-Canada sur une mauvaise expérience américaine.