Miel sauvage

Avant de nous nourrir, le miel nourrit l'abeille. Le nectar des fleurs passe de bouche en bouche, se mélange aux sucs digestifs des ouvrières et le saccharose est scindé en fructose et en glucose. Ensuite, les abeilles les plus malignes entreposent leur miel hors de notre portée.