Un 30 août dans le parc national du Fjord-du-Saguenay

C'était un jour de pluie et apparemment un jour de manne pour les oiseaux, car que ce soit le tétras du Canada ou la paruline tigrée, tous étaient affairés à se nourrir à l'envers des feuilles, probablement d'insectes volants qui croyaient se mettre à l'abri. Ce devait un mets de choix pour que les oiseaux négligent notre présence à ce point et que la paruline s'abaisse à notre hauteur.

 
----------
Cet article a demandé 1 heure de recherches, de traitement vidéo, de rédaction et de mise en page.