Un 22 avril sur le mont Saint-Bruno

C'est un lieu que nous fréquentons souvent, mais nous arrivons encore à nous y perdre. Cette fois-ci, en suivant les sentiers que personne ne prenait, nous nous sommes retrouvés au sommet en compagnie d'un couple de grands pics, d'un pic maculé et d'un grimpereau brun. Il y avait aussi deux hépatiques à lobes aigus et un groupe de cerfs de Virginie que nous avons dérangé bien involontairement. Il faudrait que la feuillaison s'active sérieusement; le vert me manque.

Aucun commentaire: