Une journée au beach club de Longueuil


Les oiseaux ont beau être des créatures particulièrement bien adaptées à la sécheresse (pour des raisons que j'ai brièvement évoquées ici), cela ne signifie pas qu'ils ne souffrent pas de la chaleur. Et quoi de mieux qu'un bon bain au beach club de Longueuil pour se rafraîchir ?
Tout a été aménagé pour que chacun y trouve son compte: un petit bassin-tourbillon avec ou sans ombrage selon les goûts, et en contre-bas, un grand bassin avec chute d'eau, vagues naturelles et surf sur feuille de nénuphar pour les plus aventureux. Dans le petit bassin, quelques roches savamment inclinées permettent à toutes les longueurs de pattes de se mouiller les orteils.


Hier avec la canicule, tout le monde s'était donné rendez-vous pour une beach party. Il y avait les habitués - le Merle d'Amérique, le Bruant chanteur, le Chardonneret jaune et le Moineau domestique - et des nouveaux membres - le Bruant familier, la Paruline Jaune, la Paruline flamboyante, la Grive fauve et les Quiscales bronzés qui ne se déplacent qu'en famille. C'était l'occasion de se désaltérer et de prendre un bon bain, parfois avec aisance, parfois avec prudence ou maladresse. 
Certains ont leur heure; d'autres y passent la journée, mais tous ont du plaisir au beach club de Longueuil.


Dans l'ordre de première apparition: Merle d'Amérique, Bruant chanteur, Moineau domestique, Oriole de Baltimore, Moineau domestique femelle et mâle, Merle d'Amérique juvénile, Chardonneret jaune mâle, Paruline jaune mâle, Quiscale bronzé, Grive fauve, Bruant familier, Roselin familier, Paruline flamboyante femelle et mâle