Une bonne année pour les ratons

Après une mère et ses deux petits, ce sont huit ratons laveurs, une mère et sept jeunes, qui sont venus nous rendre visite. Voici quelques extraits des enregistrements de la boîte noire:

Poste frontière: "Signalons l'intrusion de plusieurs ratons laveurs..."


Vigie du patio: "Ici le chat, présence des intrus confirmée. Je transmets aux propriétaires [grognements]..."
Les humains
Elle: "Je crois que le chat a vu quelque chose sur le patio."
Lui: "Ok, je vais chercher ma caméra."



Quelques remarques en vrac:
1- La mère semble veiller à maintenir une certaine distance entre nous. Moi aussi d'ailleurs. Ne confondons pas proximité et promiscuité.
2- C'est certainement de l'anthropomorphisme, mais elle donne l'impression de goûter à la pomme avant de la laisser à sa progéniture. Autre interprétation: elle n'a pas aimé et préfère aller chercher autre chose. Quoiqu'avec sept jeunes, elle a probablement des forces à reprendre.
3- Je tiens également à préciser que le nourrissage des ratons laveurs est une activité exceptionnelle justifiée par les besoins du tournage. Il y a bien assez dans les poubelles pour ne pas alimenter une dépendance qui pourrait être nuisible aux deux parties. À ce propos, ce n'est pas cette année que je goûterai aux gadelles. Je surveillais attentivement leur mûrissage; je n'étais apparemment pas le seul. 1 à 0 pour la nuit.