Courlis corlieu, Numenius phaeopus, Whimbrel

Pendant que le Québec se berçait de l'illusion d'un avenir meilleur en élisant son premier ministre, je cultivais mon fantasme de la marge en allant séjourner sur un îlot boisé sans eau, ni électricité.
Fidèles au rendez-vous, les courlis étaient là, descendant de la toundra subarctique où ils nichent pour gagner leur aire d'hivernage sur la côte atlantique des États-Unis.